Hausse des cas dans la Capitale-Nationale, stable pour Chaudière-Appalaches

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Le nombre de cas bondit dans la Capitale-Nationale. La région enregistre 174 nouvelles infections, la plus grande hausse de la semaine.

La veille, la région de Québec ne comptait que 93 nouveaux cas, voilà que le chiffre effectue une remontée. Jusqu’à 6732 personnes ont maintenant contracté la COVID-19 depuis le mois de mars sur le territoire.

Vendredi s’ajoute un nouveau décès, pour un total de 256 depuis le début de la pandémie. La personne décédée résidait au CHSLD Limoilou. 

Sur le territoire, 102 personnes (+3) sont hospitalisées, 13 d’entre elles se trouvent aux soins intensifs. 

Ce sont 21 milieux d’hébergement qui doivent composer avec une éclosion de COVID-19.

Vendredi, le Centre d’hébergement de Fargy enregistrait neuf nouveaux cas pour un total de 37 personnes infectées entre ses murs.

Bilan pour Chaudière-Appalahces

En Chaudière-Appalaches, on notait vendredi 64 nouveaux cas. Depuis les cinq derniers jours, le nombre de nouvelles infections demeure sous la barre des 80 cas.

Sur le territoire, 45 personnes sont toujours hospitalisées, 11 d’entre elles sont aux soins intensifs. Le bilan des personnes décédées retombe à 41 dans la région, l’un des décès a été retiré puisque l’enquête a démontré que ce n’était pas la COVID-19 qui avait emporté le patient. 

En date de vendredi, l’Hôtel-Dieu de Lévis dénombre 39 cas actifs chez les usagers et 33 cas actifs chez les travailleurs.

L’Hôpital de Saint-Georges et l’Hôpital de Thetford Mines dénombrent respectivement 20 et moins de cinq cas actifs entre leurs murs.

Aussi, 12 milieux d’hébergement sont toujours aux prises avec un foyer d’éclosion en Chaudière-Appalaches. 

Depuis le début de la pandémie, 2434 personnes ont été infectées sur le territoire.

Rappelons que les deux régions sont en zone rouge, mode d’alerte maximale, depuis quelques semaines.

+

Traverse Québec-Lévis

En fin de journée jeudi, la Société des traversiers du Québec (STQ) était avisée que deux de ses employés sur le bateau de la traverse Québec-Lévis ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Les services de cette traverse ont été suspendus pendant quelques heures afin de réaliser une désinfection complète des installations par une firme spécialisée.

«Cette mesure exceptionnelle a été prise en surcroît de prudence, puisque les navires et infrastructures de la STQ sont déjà nettoyés et désinfectés en continu de façon rigoureuse depuis le début de la pandémie, en conformité avec les recommandations de la Santé publique», précise la STQ.

Tous les employés de la traverse ayant été en contact étroit avec les employés infectés ont été identifiés et placés en isolement. Ils seront de retour au travail lorsque la STQ aura la certitude que ces personnes n’ont pas contracté le virus. 

La Direction de la Santé publique et le CIUSSS de la Capitale-Nationale ont été avisés de la situation. Aucune recommandation particulière n’est formulée aux clients ayant fréquenté la traverse au cours des derniers jours étant donné que les employés touchés occupent des postes qui les placent à deux mètres de la clientèle en tout temps.

Une enquête sera menée par la Santé publique. La STQ s’engage à fournir à la clientèle tout renseignement jugé pertinent.