Hausse de tarifs sur les traversiers

Il en coûtera légèrement plus cher pour emprunter les traversiers québécois à compter du mois prochain. Conformément à la politique de financement de services publics, une hausse ajustée à l'inflation entrera en vigueur le 1er avril.
Pour la traverse Québec-Lévis, le tarif passager (12 à 64 ans) sera établi à 3,55 $, soit une augmentation de cinq sous par rapport à la grille de 2015-2016. Le laissez-passer mensuel pour piéton, cycliste et passager d'un véhicule augmente de 40 sous, à 35,40 $.
Les automobilistes débourseront pour leur part 8,35 $, soit une hausse de 10 sous par traversée. Les conducteurs peuvent bénéficier d'un rabais de 15 % pour tout achat de 10 billets ou plus, rappelle-t-on dans un communiqué.
La directrice des communications de la Société des traversiers du Québec, Maryse Brodeur, indique que cette augmentation s'aligne sur l'indice des prix à la consommation, soit 1,09 %.
Ces augmentations s'appliquent sur les trois traverses payantes de la province. Outre celle de Québec-Lévis, il s'agit de la traverse Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola et Matane-Baie-Comeau-Godbout. La traverse de L'Isle-Verte, gérée conjointement par le gouvernement et la Société Inter-Rives, subira également une augmentation des tarifs à annoncer ultérieurement.
En décembre dernier, Le Soleil rapportait que le nombre de voitures empruntant la traverse Québec-Lévis avait chuté de 18 % pendant la première moitié de l'année financière, tandis que les passagers étaient 4 % moins nombreux. Ces mauvais résultats découlaient d'une année financière 2014-2015 très difficile, la pire en 10 ans pour la traverse Québec-Lévis.
Environ cinq millions de personnes utilisent chaque année les services de traversiers au Québec.