Le Royal Princess effectue sa première visite dans la capitale.

Grosse fin de semaine pour les croisières à Québec

Le Louis-Jolliet avait l’air d’un canot de sauvetage, alors que sept navires de croisières ont accosté au port de Québec, samedi, faisant ainsi de cette journée la plus achalandée de l’année 2018.

Ce sont environ 11 000 passagers qui étaient en visite à Québec pour débuter ce long congé de la fête de l’Action de grâce. Le tiers d’entre eux ont une carte d’embarquement de l’imposant Royal Princess, à quai depuis jeudi, qui en est à sa première visite dans la Vieille-Capitale.

«Il est trois jours à quai et on procède à un débarquement et à un embarquement de passagers, ce qui fait que c’est le double de personnes qui transitent par Québec», soulignait au Soleil la porte-parole du Port de Québec, Marie-Andrée Blanchet.

Sept navires, c’est un record de saison oui, mais il ne s’agit pas d’un record absolu, puisque huit bateaux de croisières avaient fait escale à Québec le 30 septembre 2017, débarquant 16 700 personnes.

En plus des passagers et membres d’équipage des navires, de nombreux curieux locaux ont convergé vers le Vieux-Québec pour profiter de la journée et prendre des photos de ces hôtels flottants.

Le résultat a assurément fait le bonheur des commerçants, entre autres de ceux situés sur la rue du Petit-Champlain qui était pleine à craquer. Les boutiques souvenirs y étaient prisées, les restaurants bondés et les terrasses ont repris vie, malgré le temps frais. Bref, une ambiance de vacances régnait.

Ce fut également l’occasion pour certains de faire des découvertes de mets typiquement locaux, comme la poutine et la tire d’érable.

Lors de la visite du Soleil, le comptoir Queue de castor, sur la rue Champlain, était fortement achalandé, une des employées évoquant un flot constant de clients depuis le début de la journée.

Le traversier et le Louis-Jolliet avaient l'air minuscules près de l'imposant Royal Princess, samedi.

Saison record?

Les 156 navires qui auront fait escale à Québec pendant la saison 2018, qui prend fin le 3 novembre, pourraient constituer un sommet historique. L’an dernier, 201 000 visiteurs sur 132 navires avaient mis pied à terre au terme d’une saison record. «Tout dépend du taux de remplissage des navires», notait cependant la porte-parole du Port, qui laissait entrevoir que le cap des 200 000 visiteurs serait franchi.

Dimanche, quatre paquebots remplaceront les sept présents samedi. Le Veendam, le Crystal Symphony et le Silver Spirit feront escale toute la journée, tandis que le Norwegian Gem restera à quai jusqu’à mardi.