Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Gisèle Lévesque sera la première personne vaccinée à Québec
Gisèle Lévesque sera la première personne vaccinée à Québec

Gisèle Lévesque, 89 ans: première personne vaccinée à Québec

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Gisèle Lévesque recevra le vaccin contre la COVID-19 très bientôt. La femme de 89 ans sera la première à Québec. «C’est un moment historique qu’elle vit», expriment ses nièces. 

Mme Lévesque a emménagé dans le CHSLD Saint-Antoine pendant la première vague de cette pandémie, au mois de mars. 

Elle était d’abord inquiète de quitter son appartement pour le centre d’hébergement, surtout avec la COVID-19 qui rodait partout. Aujourd’hui, elle se dit heureuse d’y être. 

Mme Lévesque n’a pas d’enfants ni de mari, mais ses nièces Justine et Jessica sont très proches d’elle.

«Aujourd’hui, c’est à notre tour de prendre soin d’elle, et nous sommes heureuses pour elle qu’elle puisse vivre ce moment important. “On m’a choisie, bien oui!” Voilà comment elle m’a fait savoir cela, sereinement et simplement», a indiqué Justine.

Gisèle Lévesque est retraitée de la Banque Nationale.

Gisèle Lévesque sera la première personne vaccinée à Québec

Le vaccin pour bientôt

Mme Lévesque sera vaccinée selon la planification actuelle du CIUSSS de la Capitale-Nationale. Dès que les équipes recevront les vaccins, qui seront livrés au CHSLD Saint-Antoine, l'opération historique sera lancée. On parle maintenant de quelques jours, voire quelques heures d'attente. 

Rappelons que ce centre d'hébergement a été choisi pour recevoir les vaccins en premier dans la province, avec un autre centre d'hébergement de Montréal. 

Tous les résidents du CHSLD volontaires pourront recevoir cette première dose, s’ils n’ont pas de symptômes et s’ils ont reçu un test négatif de la COVID-19. Tous les membres du personnel de Saint-Antoine pourront aussi mettre la main sur un vaccin de ce premier envoi.

Avec toutes les doses supplémentaires, le CIUSSS commencera à vacciner tous les membres de son personnel soignant, s’ils sont volontaires. Les employés qui gravitent autour des personnes âgées dans les centres d’hébergement ont été placés en priorité.

Pour le CIUSSS, il s'agit d'un cadeau de Noël à l'avance...

LIRE AUSSI : Éclosion au CHSLD Saint-Antoine: pas de souci pour la vaccination