Le Soleil
L’«infirmier de la rue» Gilles Kègle, entouré de sa relève, Diane Rheault et Jean-Philippe Dionne.
L’«infirmier de la rue» Gilles Kègle, entouré de sa relève, Diane Rheault et Jean-Philippe Dionne.

Gilles Kègle a trouvé de la relève

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
À l’aube de ses 77 ans, Gilles Kègle affiche toujours la même vigueur. Mais l’infirmier de la rue n’est pas éternel. Pas plus qu’il n’est seul, heureusement. Autour de lui gravitent des hommes et des femmes prêts à prendre la relève pour perpétuer son œuvre après son départ.