Patrice Drouin sur le belvédère du mont Royal, en 2015, pour le dévoilement du parcours montréalais du Ski Tour Canada. Après le ski de fond, c'est maintenant le ski alpin que le président de Gestev veut amener sur le mont Royal.

Gestev aimerait tenir une épreuve de ski alpin sur le mont Royal

MONTRÉAL — Les skieurs pourraient dévaler les pentes du parc du mont Royal d'ici quelques années si un promoteur québécois parvient à convaincre les autorités.

Le président de Gestev a déclaré que le groupe échafaude présentement un plan afin de relancer le projet, dans l'espoir de tenir une éventuelle épreuve de slalom en parallèle sur le circuit de la Coupe du monde.

Patrice Drouin a mentionné que son organisation était à la recherche d'un lieu depuis plusieurs années, mais qu'elle n'avait réalisé que récemment que la taille du mont Royal correspondait pratiquement aux normes de la Fédération internationale de ski (FIS) pour le slalom en parallèle.

Il doit maintenant rencontrer de nombreuses fédérations sportives ainsi que des représentants des divers paliers de gouvernement afin de déterminer si l'intérêt est suffisant pour développer l'idée.

Son plan prévoit de nettoyer et de rénover l'ancienne piste située sur le versant nord du mont Royal, qui a fermé ses portes en 1979.

Drouin a ajouté que le mont Royal pourrait accueillir des courses dès 2020, et être ouvert au public par la suite.