Signalée dimanche, l’éclosion à la Résidence Saint-Joseph de Maria, un CHSLD public hébergeant 91 personnes et comptant 130 employés, touche maintenant sept résidents et moins de cinq employés. Les visites y sont interdites depuis trois jours.
Signalée dimanche, l’éclosion à la Résidence Saint-Joseph de Maria, un CHSLD public hébergeant 91 personnes et comptant 130 employés, touche maintenant sept résidents et moins de cinq employés. Les visites y sont interdites depuis trois jours.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine: onze nouveaux cas de COVID-19 

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
Simon Carmichael
Simon Carmichael
Initiative de journalisme local - Le Soleil
MARIA – Les citoyens de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine devront attendre à mardi avant de savoir si la région passera du vert au jaune, soit du mode vigilance au mode pré-alerte, en raison de la progression du coronavirus depuis vendredi.

Le docteur Yv Bonnier-Viger, directeur de la Santé publique en Gaspésie et aux Îles, a indiqué lundi en milieu d’après-midi qu’il ne partagera pas la recommandation qu’il a acheminée au comité national décidant à la fin de cette journée la pertinence de réviser les codes en vigueur dans les régions du Québec. Le médecin a noté que le verdict revient à ce comité national.

Alors qu’il n’y avait eu que 10 cas en Gaspésie et aux Îles au cours des cinq semaines étalées du 10 août au 13 septembre, 25 cas ont été rapportés depuis le 14 septembre, donc en une semaine, dont sept dimanche et 11 lundi.

Selon les critères établis lors de l’implantation des codes, une région passant au jaune est notamment caractérisée par l’émergence de deux à six nouveaux cas quotidiens par tranche de 100 000 personnes. La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine répondent à cette statistique.

Il faut également de deux à quatre nouvelles hospitalisations quotidiennes par 1 million de personnes. Une personne de la région a été hospitalisée dimanche ou lundi, mais c’était le premier cas de séjour dans un hôpital pour un Gaspésien depuis le 7 juin.

La directrice du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie, Chantal Duguay, a indiqué que cette personne «était porteuse de la COVID», mais qu’elle avait été hospitalisée en raison de son état général».

Les 11 nouveaux cas de COVID-19 touchent sept personnes de la MRC d’Avignon et quatre de la MRC de la Côte-de-Gaspé.

Signalée dimanche, l’éclosion à la Résidence Saint-Joseph de Maria, un CHSLD public hébergeant 91 personnes et comptant 130 employés, touche maintenant sept résidents et moins de cinq employés. Les visites y sont interdites depuis trois jours.

La Gaspésie et les Îles dénombrent maintenant 246 cas d’infection au coronavirus depuis le début de la pandémie. Il n’y avait pas eu 11 cas d’infection une même journée depuis le 20 avril, soit depuis cinq mois. Il y a présentement 22 cas actifs. La MRC d’Avignon, où est située la Résidence Saint-Joseph, compte maintenant 107 cas d’infection depuis le début de la pandémie. Elle domine largement les cinq autres MRC de la région.

Le docteur Bonnier-Viger est prudent quand il s’agit d’expliquer le regain de vigueur du coronavirus dans la région, après un été tranquille, en dépit de la vague touristique qui a déferlé sur la Gaspésie.

«Il a pris des vacances tout l’été et il arrive! Le virus est là, toujours là (…) Il a profité d’une faille, quelqu’un avec des symptômes qui s’est promené, qui n’a pas gardé sa distance, qui ne s’est pas lavé les mains ou qui n’a pas porté son masque (…) Est-ce que c’est le virus lui-même qui a muté; est-ce qu’il n’aime pas la chaleur et l’humidité?» demande le médecin, certain que des experts se penchent sur ces questions.

La recrudescence des cas d’infection dans la MRC d’Avignon s’est traduite par une hausse des tests de dépistage dimanche à l’unité mobile de Maria, a souligné Chantal Duguay. «Il y a eu 115 tests de dépistage, dont 75 sans rendez-vous. On a la capacité (d’analyser un tel volume)», a-t-elle insisté.

Le Centre intégré de santé prend présentement les mesures nécessaires pour que les proches aidants des personnes vivant à la Résidence Saint-Joseph puissent les visiter.

+

PREMIER CAS DE COVID-19 DANS UN ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE DE LA GASPÉSIE

Un premier établissement scolaire de la Gaspésie est touché par la COVID-19. Un étudiant du Cégep de la Gaspésie et des Îles a contracté la maladie, annonce l’établissement dans un mémo transmis au personnel lundi. L’étudiant a fréquenté le campus de Gaspé afin d’y recevoir des cours en personne.

Les employés du collège ont été avertis par la direction, lundi matin, qu’un membre de la communauté étudiante ayant fréquenté le campus de Gaspé a reçu un résultat positif à la COVID-19 dans les derniers jours. La Santé publique de la Gaspésie a informé l’établissement collégial de ce diagnostic dimanche soir et assure avoir retracé et isolé tous les contacts à risques.

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles ne suspend pas ses cours en personne pour l’instant. La direction affirme «continuer à être vigilante sur les mesures de santé publique».