Le petit Yoann est dédécé après avoir été happé par la camionnette que conduisait sa mère, vendredi.

Garçon happé à Pont-Rouge: une campagne pour soutenir la famille

Une campagne de sociofinancement a été lancée, samedi, en soutien à la famille du garçon de 4 ans décédé vendredi, à Pont-Rouge, après avoir été accidentellement frappé par la camionnette que conduisait sa mère.

C’est un ami de la famille, François F. Lafontaine, qui a démarré la campagne «GoFundMe» afin «d’aider financièrement la maman de ce petit ange pour passer à travers de la prochaine étape obligatoire et douloureuse», soit les funérailles et l’enterrement du garçon. 

M. Lafontaine, lui aussi résident de Pont-Rouge, avait entendu la nouvelle du décès d’un enfant, vendredi après-midi, mais ce n’est qu’en soirée, en voyant des photos circuler sur les réseaux sociaux, qu’il a réalisé qu’il s’agissait de Yoann, le fils de son amie et ancienne collègue. 

«Je l’ai appelée ce matin pour lui demander la permission de partir la campagne GoFundMe. C’est pour lui permettre de se concentrer sur autre chose que l’argent en ce moment.»

La campagne vise à amasser un montant de 10 000 $. Déjà, 1370 $ avaient été recueillis, samedi soir, plusieurs internautes accompagnant leur don d’un message de sympathie à la famille endeuillée. 

Rappelons que le tragique accident s’est produit vers midi, vendredi. C’est en tentant de déplacer son véhicule de l’entrée que la mère de l’enfant l’aurait happé. La femme a dû être traitée pour un violent choc nerveux. 

Les premières constatations des enquêteurs de la Sûreté du Québec corroboraient la thèse du geste accidentel.