Feux à ciel ouvert interdits dans  plusieurs régions du Québec

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a annoncé l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité dans plusieurs des régions québécoises à partir de mardi matin à 8h.

Cette décision est justifiée par «les conditions qui sévissent présentement», a indiqué la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

Les prochains jours s’annoncent très chauds et il risque de ne pas y avoir de précipitations dans une grande partie de la province.

Les secteurs visés par cette mesure sont situés dans Lanaudière, les Laurentides, l’Outaouais, la Mauricie, le Centre-du-Québec, l’Estrie, la Capitale Nationale, Chaudière-Appalaches, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, la Mauricie, l’Abitibi-Témiscamingue, le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord, et le Nord-du-Québec.

Ce ne sont pas tous les secteurs des régions mentionnées qui sont touchés par l’interdiction. Une carte qui montre les territoires visés est disponible sur le site Internet de la SOPFEU.

Actuellement, aucun incendie n’est en activité au Québec.

Toutefois, depuis le début de la saison de protection, 386 incendies de forêt ont touché 571,5 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 206 feux pour une superficie de 22 848,8 hectares selon la SOPFEU.