Pour le porte-parole du concours de vidéos, le comédien Yves Jacques, ce thème de l'importance du bois et de la forêt au fil des siècles colle parfaitement à ses souvenirs de petit garçon qui a grandi à Sillery.

Fêtes du 375e: Sillery dans l'oeil des vidéastes

Sillery fêtera sous l'oeil des caméras. Un concours de vidéos est en effet devenu mardi la première activité officielle des fêtes du 375e anniversaire de ce secteur.
L'idée? Créer une vidéo de 30 secondes à neuf minutes sous le thème : «Sillery, forêt et bois: une histoire à raconter».
Tous les styles de courts-métrages sont acceptés, du topo journalistique au dessin animé en passant par la fiction ou même la publicité, a expliqué mardi Johanne Elsener, coordonnatrice du concours et présidente de Québec Arbres. Cet organisme est l'instigateur du concours avec la Société d'histoire forestière du Québec.
Pour le porte-parole du concours de vidéos, le comédien Yves Jacques, ce thème de l'importance du bois et de la forêt au fil des siècles colle parfaitement à ses souvenirs de petit garçon qui a grandi à Sillery. «Je suis le citadin qui a le plus joué dans le bois de son enfance», a illustré l'acteur, connu notamment pour Les invasions barbares et des pièces de Robert Lepage.
Le choix d'Yves Jacques comme porte-parole est doublement symbolique puisque le comédien est l'interprète de la chanson de 1980 On ne peut pas tous être pauvres, considéré comme le premier vidéoclip québécois.
Le concours, présidé par André Provencher, pdg du Fonds capital culture Québec et ex-éditeur du Soleil, s'adresse à tous, avec une catégorie grand public et d'autres pour les étudiants des niveaux secondaire, collégial et universitaire.
Les cinéastes doivent télécharger leur vidéo avant le 1er juin. Jusqu'au 1er août, le grand public pourra voter pour le film de son choix. Les oeuvres seront projetées au Domaine Cataraqui en août.
Tous les détails du concours au http://shfq.ca/sillery.
Les célébrations du 375e anniversaire de Sillery se dérouleront tout au long de l'année, et la programmation complète sera connue ces prochaines semaines, a indiqué Paul Shoiry, ancien maire de Sillery et président du comité organisateur de Sillery en Fête.