Fête nationale: de tout pour tous sur les Plaines!

Malgré un petit moment de flottement en début de soirée, avec la reprise du numéro d’ouverture due à un problème technique, le spectacle de la fête nationale sur les plaines d’Abraham, mis en scène par Jean-François Blais, était bien construit avec des chansons qui s’enchaînaient d’une belle manière. La foule, timide au début, a répondu présente en grossissant tout au long de la soirée. Et c’est tant mieux parce que la soirée était très festive et agréable.

Le spectacle inspiré par J’ai vu le loup, le renard et le lion, que Félix Leclerc, Robert Charlebois et Gilles Vigneault ont présenté à la Superfrancofête de 1974, était présenté en trois parties avec des classiques, des chansons plus récentes et des numéros collectifs qui ont mis en valeur l’ensemble des artistes présents sur scène. 

Rock’n’Roll en ouverture, avec un Garou bien en voix avec Le Rock’N’Roll du Grand Flanc mou et Chu un rocker, le concert s’est enchaîné par la suite avec différents genres musicaux comme la pop et le country en passant par des moments plus tranquilles. Il faut dire que les artistes invités, 2Frères, Corneille, Guylaine Tanguay, Annie Villeneuve, Les soeurs Boulay, Daniel Lavoie, Jean-Pierre Ferland, Émile Bilodeau, Patrice Michaud, Luc De Larochellière, Andréanne A. Malette, Mitsou et Manu Militari, pouvaient plaire aussi bien aux jeunes, aux familles qu’aux personnes plus âgées. Le public pouvait même chanter les paroles en choeur en suivant les surtitres qui défilaient sur scène. 

Les trois animateurs, Garou, Isabelle Boulay et Gregory Charles, ont mené la soirée d’une main de maître avec de courtes interventions bien écrites. Les artistes ont chacun trouvé leur place, en solo, en duo ou en collectif avec des reprises ou leur propre chanson. Les numéros d’Andréanne A. Malette qui a interprété Fou, de 2Frères avec Comme avant et de Corneille et son succès Parce qu’on vient de loin en duo avec Andréanne A. Malette étaient particulièrement réussis.

Le discours patriotique a été livré en trois chapitres au cours du spectacle avec le porte-parole de la soirée, Michel Côté, accompagné de Simon Boulerice, d'Anaïs Barbeau-Lavalette et de Marie Laberge. 

Hommage à Patrick Bourgeois 

Un segment de la soirée a été réservé au disparu Patrick Bourgeois des BB. Une vidéo retransmise sur les écrans géants a permis à son fils Ludovick de lui rendre hommage avec Tu ne sauras jamais. Les trois animateurs de la soirée ont présenté chacun leur tour un souvenir concernant Patrick Bourgeois. Sur scène, les artistes ont interprété plusieurs titres des BB, dont Loulou, Fais attention, Snob, T’es dans la lune, Donne-moi ma chance, et Seul au combat, dont le clip avec Patrick Bourgeois a été diffusé. 

Vers la fin, Garou et Daniel Lavoie accompagnés par Gregory Charles ont livré une magnifique reprise de Belle de la comédie musicale Notre-Dame de Paris, qui avait fait connaître Garou en France il y a 20 ans. S’en est suivi Les yeux au ciel de Céline Dion interprétée par Isabelle Boulay, pendant que les feux d’artifice embrasaient le ciel de Québec. Jean-Pierre Ferland, dont c’est la fête le 24 juin, a clôturé la soirée avec Envoye à maison

Le spectacle sera en rediffusion sur les ondes de Télé-Québec le 24 juin à 14h30 et en rattrapage à telequebec.tv