Animé par Gregory Charles, Isabelle Boulay et Garou, le grand spectacle de la Vieille-Capitale mettra notamment en vedette Patrice Michaud, Luc De Larochellière, Guylaine Tanguay, Daniel Lavoie, Les soeurs Boulay, Mitsou et Jean-Pierre Ferland.

Fête nationale: 6630 activités sur 720 sites au Québec

Les festivités entourant la Fête nationale du Québec se déroulent tout le week-end dans toutes les régions du Québec.

Le Mouvement national des Québécois (MNQ) a mis en place plus de 6630 activités, réparties sur 720 sites. Pas moins de 1200 spectacles sont prévus, dont celui des Plaines d’Abraham, samedi soir, à Québec.

LIRE AUSSI: Saint-Jean-Baptiste: dernier sprint vers la fête!

Animé par Gregory Charles, Isabelle Boulay et Garou, le grand spectacle de la Vieille-Capitale mettra notamment en vedette Patrice Michaud, Luc De Larochellière, Guylaine Tanguay, Daniel Lavoie, Les soeurs Boulay, Mitsou et Jean-Pierre Ferland.

Le comédien Michel Côté, porte-parole de la Fête cette année, prononcera le discours patriotique.

À Montréal, le grand spectacle, animé par Guillaume Lemay-Thivierge, aura également lieu samedi soir, à la Place des Festivals. Claude Dubois, Michel Rivard, Brigitte Boisjoli, Klô Pelgag et Hubert Lenoir, entre autres, se succéderont.

Il y aura deux défilés dimanche soir dans la métropole, sur le boulevard de Maisonneuve, en direction opposée. Ils convergeront vers la Place des Festivals.

Cette 184e édition de la Fête nationale se tient sous le thème «Histoire de héros». Les Québécois sont invités à célébrer les héros «qui ont fait progresser le Québec et qui l’ont fait reconnaître partout sur la planète».

Le budget accordé à la Fête cette année atteint 3,6 millions $. Le MNQ dit négocier avec le gouvernement pour hausser cette somme, qui a été réduite ces dernières années.

Les routes sous surveillance

Les policiers de la Sûreté du Québec intensifieront leurs opérations sur le réseau routier jusqu’au 2 juillet, soit de la Fête nationale du Québec jusqu’à la Fête du Canada.

L’an dernier, pour cette même période, neuf personnes avaient perdu la vie sur les routes desservies par la SQ, et 529 autres avaient été blessées.

Il s’agissait toutefois d’une amélioration du bilan comparativement à 2016, alors que 14 personnes avaient péri dans des accidents de la route et que 634 autres avaient subi des blessures.

Les patrouilleurs auront dans leur mire, la conduite avec les facultés affaiblies, la vitesse, le port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du téléphone cellulaire au volant.

La SQ fait appel à la prudence, non seulement des automobilistes, mais aussi des motocyclistes, cyclistes et piétons.