Le Soleil
L’Hôpital du Saint-Sacrement a fermé son urgence psychiatrique l’an dernier. Sans pouvoir dire si cette fermeture en est la cause, le directeur général de PECH, Benoît Côté, et la directrice par intérim du Centre de crise de Québec, Lise Lavoie, ont vu le nombre de personnes référées augmenter au fil des mois.
L’Hôpital du Saint-Sacrement a fermé son urgence psychiatrique l’an dernier. Sans pouvoir dire si cette fermeture en est la cause, le directeur général de PECH, Benoît Côté, et la directrice par intérim du Centre de crise de Québec, Lise Lavoie, ont vu le nombre de personnes référées augmenter au fil des mois.

Fermetures en psychiatrie: le Centre de crise et PECH débordent

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Soupape des urgences psychiatriques, le Centre de crise de Québec (CCQ) et l’organisme PECH (Programme d’encadrement et d’hébergement clinique) croulent sous la demande. Au Centre de crise, on a même une... liste d’attente.