L’annonce de la fermeture des restaurants et bars pour pratiquement tout le mois d’octobre constitue un véritable coup de massue pour une industrie déjà fragilisée et mise à mal par plus de six mois de pandémie.
L’annonce de la fermeture des restaurants et bars pour pratiquement tout le mois d’octobre constitue un véritable coup de massue pour une industrie déjà fragilisée et mise à mal par plus de six mois de pandémie.

Fermeture en zone rouge: les restaurateurs de Québec sous le choc

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
L’annonce de la fermeture des restaurants et bars pour pratiquement tout le mois d’octobre constitue un véritable coup de massue pour une industrie déjà fragilisée et mise à mal par plus de six mois de pandémie. Au final, les prochains mois risquent de sonner le glas de plusieurs établissements, estime-t-on.