Anne Bourassa

Femme portée disparue au parc de la Chute-Montmorency: les recherches se poursuivent

Anne Bourassa (photo) a été vue pour la dernière fois vendredi soir, vers 23h. Un de ses proches a alerté les services d’urgence vers 4h30 samedi matin, après avoir retrouvé ses effets personnels sur la passerelle au-dessus du parc de la Chute-Montmorency.

La femme de 42 ans, résidente de Beauport, aurait pu se rendre au parc dans la nuit. L’hypothèse privilégiée par le Service de police de Québec (SPVQ) est qu’elle soit tombée de la passerelle. 

Dès l’appel du citoyen, des recherches en périphérie ont été menées par un maître-chien du SPVQ, puis l’escouade nautique du Service de protection contre l’incendie de Québec a fouillé le bassin au pied des chutes, sans succès. Les pompiers de Boischatel ont porté main-forte et une demande d’assistance des plongeurs de la Sûreté du Québec a été déposée. 

La passerelle au-dessus des chutes a été fermée une bonne partie de la journée, pour être de nouveau accessible dimanche.

Une enquête a été ouverte pour établir avec certitude les circonstances de la disparition. Un avis de recherche pour Anne Bourassa a été partagé à la population. 

Les services d’urgence ont mis fin à leur recherche dans le secteur des chutes, mais ils étudient d’autres options ailleurs sur le territoire de Québec. Dimanche, le SPVQ n’avait pas retrouvé la femme et ne pouvait partager d’autres informations.

La quadragénaire mesure 5 pieds 3 et pèse près de 110 lb. Elle a les yeux bruns et les cheveux noirs. Elle portait un chandail vert et des jeans longs au moment de sa disparition. Elle arbore un tatouage de tortue sur la poitrine. 

Si vous apercevez cette personne, composez le 9-1-1 pour une intervention immédiate. Pour transmettre une information qui sera traitée de façon confidentielle, composez le 418 641-AGIR (2447).