Faux pas publicitaire pour Éduc'alcool

Éduc'alcool a dû retirer jeudi des réseaux sociaux une publicité sur la modération associée à l'événement Fierté Montréal, qui mettait en évidence le mot-clic #FêteTonChoix en surimpression du drapeau des LGBT.
La publication sur les réseaux sociaux a suscité plusieurs messages d'internautes, relevant la maladresse du message, alors que gais et lesbiennes s'entendent pour dire que leur orientation sexuelle n'est pas un «choix».
Éduc'alcool a affirmé qu'il s'agit de l'«erreur de jugement d'un fournisseur externe» qui assure la gestion des médias sociaux pour l'organisme, indiquant que l'organisme a demandé le retrait immédiat de la publication dès qu'il a été informé de son existence.
Le directeur général d'Éduc'alcool, Hubert Sacy, a tenu à dire qu'il s'agit d'une erreur de bonne foi. Il a tout de même indiqué qu'il n'avait pas vu ou approuvé la publication, et qu'il n'aurait jamais «laissé faire un truc comme ça». Il a dit faire encore confiance au fournisseur - la firme Relation 1 - avec lequel il collabore depuis trois ans, affirmant qu'il approuverait désormais tout message avant sa publication.
Le président-fondateur de Fierté Montréal, Éric Pineault, s'est dit «surpris» et a affirmé que cela était «très maladroit» de la part d'Éduc'alcool. M. Pineault a dit croire que Éduc'alcool devait «se rétracter et s'excuser auprès des personnes qui ont pu être offusquées».