Des agents du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) appelés à vérifier n'ont rien trouvé de suspect à l'aéroport de Québec.

Fausse alerte à la bombe à l'aéroport de Québec

L'aéroport de Québec a été la cible d'une fausse alerte à la bombe dans la nuit de mercredi à jeudi.
L'appel reçu à l'Aéroport Jean-Lesage faisait mention qu'il y avait une bombe placée dans la chute à bagages. Les autorités aéroportuaires ont demandé assistance à la police de Québec à 3h09 pour effectuer une fouille des installations. 
«La première fouille n'a permis de trouver aucun colis suspect. Il n'y a donc eu aucune évacuation de la centaine de personnes qui étaient dans l'aérogare à ce moment», explique la policière Mélissa Cliche. Les policiers ont effectué une seconde fouille plus étendue, jusqu'à l'extérieur du bâtiment, en vain.
La police tentera néanmoins de trouver l'auteur de l'appel.
L'opération s'est terminée vers 4h45. Il n'y avait aucun vol international planifié au moment de l'événement. Aucun vol domestique n'a été annulé ou retardé. En pleine nuit, les activités sont rares à l'Aéroport Jean-Lesage.
Avec La Presse Canadienne