Vague de chaleur intense pour la fête du Canada

Les déménagements pourraient se faire dans des conditions quasi tropicales, en fin de semaine prochaine, alors qu’une canicule semble se pointer le bout du nez pour l’ensemble des secteurs de la province.

À Québec, MétéoMédia prévoit qu’une vague de chaleur intense fera son arrivée vendredi alors qu'on pourrait ressentir jusqu’à 32 degrés.

Ces journées de chaleur se poursuivront jusqu’en début de semaine prochaine.

Dimanche, jour de la Fête du Canada et traditionnellement des déménagements, on prévoit 32 degrés au mercure avec un ressenti pouvant aller jusqu’à 42 degrés. Un record de chaleur pourrait donc être établi à Québec, alors que la marque pour un 1er juillet a été observé en 2014, où le thermomètre avait indiqué 31,4 degrés, selon Environnement Canada.

La situation ne semble pas vouloir s’améliorer pour la journée de lundi, encore loin aux yeux de certains, puisque les prévisions indiquent une deuxième journée consécutive avec un maximum dépassant les 30 degrés (32) avec un indice d’humidité atteignant 42 degrés encore une fois.

Dans le sud du Québec, entre vendredi et lundi, on pourrait avoir une température moyenne de 31 degrés Celcius avec un indice humidex allant jusqu’à 45 degrés pour la fête du Canada.

Toujours selon MétéoMédia, les modèles américains et européens semblent vouloir indiquer qu’une troisième journée au-dessus de la trentaine soit au menu, tandis que les modèles canadiens ne voient pas cette tendance se poursuivre.

Rappelons que pour observer une période de canicule, il faut que la température indique ou dépasse la barre des 30 degrés pour trois jours consécutifs.

Sur son site internet, le ministère de la Santé et des Services sociaux rappelle que les principales façons de contrer les effets de la chaleur sont de s’hydrater suffisamment, d’éviter de consommer des boissons alcoolisées, de se rafraîchir souvent et de réduire ses efforts physiques.