Une des onze baleines retrouvées dans le golfe du Saint-Laurent.

Une onzième baleine noire trouvée morte dans le Golfe

Une équipe a procédé mardi à la nécropsie d'une onzième baleine noire trouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent, au large de l'île Miscou au Nouveau-Brunswick. L'animal était empêtré dans des engins de pêche au crabe des neiges.
Il s'agit d'une jeune femelle d'environ 11 mètres. Un avion du fédéral l'a repérée vendredi et un navire de la Garde côtière l'a remorquée sur une plage de Miscou, où elle est arrivée lundi.
Un casier à crabe des neiges a été détaché du corps. Des cordages et des entailles étaient visibles sur la carcasse. Une équipe de 25 personnes, dont des vétérinaires pathologistes, a prélevé des échantillons de tissus et d'os sur la bête, indique Krista Petersen, une porte-parole de Pêches et Océans Canada qui était sur place.
Les résultats de la nécropsie, qui doit confirmer les causes de la mort, ne seront pas disponibles avant plusieurs semaines.
Une baleine noire empêtrée dans des engins de pêche avait été aperçue au large de Percé le 28 août. Il n'a pas été possible de déterminer s'il s'agit du même individu.
Depuis début juin, 10 autres baleines noires, une espèce en péril, ont été retrouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent. Certaines portaient des marques de collisions avec des navires, d'autres des marques d'empêtrement.
Pêches et Océans Canada a interrompu les opérations pour désempêtrer les baleines à la suite de la mort d'un pêcheur du Nouveau-Brunswick le 10 juillet lors d'une telle intervention.
Deux excès de vitesse
Pour protéger les baleines noires, Ottawa a fermé ou retardé certaines pêches et a réduit à 10 noeuds (19 km/h) la vitesse limite des navires de 20 mètres et plus.
Le navire de la Garde côtière canadienne Sir William Alexander et le vraquier Petalon devront d'ailleurs payer chacun 6000 $ pour avoir dépassé la limite décrétée par Ottawa. Il s'agit des deuxième et troisième navires à recevoir une sanction, après le navire de croisière Seven Seas Navigator.