En raison de branches d'arbres brisées, notamment, plus de 15 000 clients d'Hydro-Québec étaient privés d'électricité, en milieu d'après-midi dimanche, à Québec.

Un vent qui cause bien des désagréments

Le puissant vent qui a soufflé sur Québec, dimanche, est rare à pareille date, mais pas exceptionnel, selon Environnement Canada.
Les bourrasques allant jusqu'à 80 km/h ont néanmoins causé des problèmes dans la Capitale-Nationale.
En raison de branches d'arbres brisées, notamment, plus de 15 000 clients d'Hydro-Québec étaient privés d'électricité, en milieu d'après-midi dimanche, à Québec.
Dans le quartier Saint-Roch, un périmètre de sécurité a dû être érigé par les pompiers à l'intersection des rues du Pont et Saint-Joseph, alors qu'un haut échafaud menaçait de s'effondrer en raison du vent.
«Le système qui a mené à ces vents-là est un peu inhabituel, mais ce n'est pas non plus comme si l'on avait eu un printemps habituel», a expliqué, dimanche soir, Julie Deshaies, météorologue d'Environnement Canada.
Le mélange de températures froides au nord du Québec et chaudes au sud est à l'origine du système qui a soufflé sur Québec et l'est de la province durant la majeure partie de la journée, explique la météorologue.