La Séismobile sera de passage en ce samedi à la Fête mondiale du jeu de Québec.

Un simulateur de séisme parcourt le Québec

MONTRÉAL - Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) se promènera à travers le Québec pour une troisième année avec un simulateur de tremblement de terre, afin de faire vivre aux citoyens les effets d’un séisme.

Lors de divers événements, jusqu’au 10 juin, le BAC déploiera sa Séismobile à Québec, Laval, Gatineau et Montréal.

Le simulateur permet d’expérimenter une secousse sismique d’une magnitude de 7 sur l’échelle de Richter, pendant 30 secondes.

Par le biais de cette expérience, le BAC souhaite aider les Québécois à se préparer pour un éventuel tremblement de terre majeur, notamment en apprenant les gestes à poser.

Le Bureau d’assurance du Canada souligne qu’à chaque année, dans l’est du Canada, quelque 450 tremblements de terre se font ressentir. La probabilité qu’un fort séisme frappe le Québec existe. Le BAC note que les conséquences d’un séisme de forte magnitude seraient très importantes, tant en pertes humaines que financières.

La Séismobile sera de passage en ce samedi à la Fête mondiale du jeu de Québec. Elle se rendra samedi et dimanche prochains à la Fête des pompiers de Laval. Le 9 juin, elle ira à Gatineau, et le 10 juin, au Festival MURAL de Montréal.