La digue du Lac Bison, qui a cédé mercredi soir, avait une trentaine d'années et avait été rénovée en 2000.

Un lac privé s'est vidé à Saint-Raymond

Un lac privé de Saint-Raymond s'est complètement vidé, mercredi soir, après que sa digue ait cédé, inondant plusieurs terrains et endommageant des routes de la municipalité de Portneuf.
Le bris de la digue du lac Bison, vers 19h, mercredi, a enclenché une série d'incidents. L'importante quantité d'eau déchargée presque instantanément a surmonté le chemin du lac Sept-Îles et envahi le plus gros lac Cantin, situé en aval. Ce surplus d'eau a fait déborder le lac Cantin, inondant plusieurs terrains de résidences situées aux alentours. 
La digue du lac Bison avait une trentaine d'années et avait été rénovée en 2000. «C'est sûr que ça avait un certain âge», a reconnu le directeur général de la ville de Saint-Raymond, François Dumont. «Elle a probablement cédé en raison de l'usure et des précipitations des dernières semaines.»
Comme le lac Bison est privé, l'entretien de la digue est la responsabilité des quelques résidents qui le possède, a expliqué M. Dumont. 
Les dommages causés par l'incident sont principalement matériels. Aucune évacuation n'a été nécessaire. 
Le chemin du lac Sept-Îles Sud est fermé pour une durée indéterminée.