La naissance des deux petits morses a sans doute joué un rôle dans l'engouement.

Un effet morse à l'aquarium de Québec

La naissance de deux bébés morses au printemps, un événement rarissime en captivité, a contribué à un achalandage record à l'aquarium de Québec au cours de la dernière saison touristique.
Plus de 337 350 personnes s'y sont rendus entre le 1er avril et le 30 septembre, ce qui représente 80 % de la fréquentation totale de l'année précédente, qui avait été une année de fréquentation record. En juillet et en août, plus de 195 000 personnes ont visité l'aquarium, une hausse de 5 %, et tous les records mensuels ont été pulvérisés jusqu'à maintenant.
Le directeur de l'aquarium, Christophe Zamuner, estime que la naissance des deux petits morses a sans doute joué un rôle dans l'engouement davantage que le beau temps de l'été dernier. En effet, l'achalandage de l'aquarium aurait normalement tendance à augmenter quand la météo est moins favorable aux autres attraits touristiques.