Les pompiers de Québec et Hydro-Québec ont été débordés d’appels dimanche pour des structures dangereuses emportées par les vents violents.

Un avant-goût de l'hiver frappe la région de Québec

À 18h dimanche, environ 500 foyers de la grande région de Québec étaient toujours privés d’électricité à cause des vents violents qui ont frappé la région samedi soir et dimanche dans la journée.

Plus tôt dimanche matin, jusqu’à 10 000 foyers étaient privés de courant. Les pompiers de Québec et Hydro-Québec ont été débordés d’appels pour des structures dangereuses emportées par les vents violents. «Il y a eu des accumulations de glace et de neige pesantes sur les branches. Elles ont cassé et ont endommagé nos équipements», a expliqué la porte-parole d’Hydro-Québec, Hélène Fortin.

Selon madame Fortin, il a fallu la journée à Hydro-Québec pour rétablir le courant. Certains secteurs devaient patienter jusqu’à tard dans la nuit ou lundi matin pour avoir à nouveau de l’électricité.

Environnement Canada avait émis un avertissement de vents violents pour les secteurs de Bellechasse, de Côte-de-Beaupré-L’Île d’Orléans, de Lévis et de Québec. 

Un avertissement de risque de débordement côtier a été également émis par Pêches et Océans Canada et le Service météorologique du Canada de la région de Québec.

Calme sur la route

Au moment d'écrire ces lignes en début de soirée, les premières précipitations hivernales et les vents violents n’avaient pas provoqué d’accident sur la route dimanche.

La Sûreté du Québec (SQ) et le Service de police de la Ville de Québec n’ont pas eu à intervenir pour des causes majeures. «On a eu quelques sorties de route, mais rien de grave», confirme la porte-parole de la SQ Béatrice D’Orsainville.

Environnement Canada prévoit de la pluie lundi.