Joe Howlett (photo) était le cofondateur d'une entreprise d'observation et de sauvetage des baleines.

Tué par la baleine qu'il venait de secourir

Un pêcheur de homards du Nouveau-Brunswick qui venait de contribuer à libérer une baleine prisonnière d'un filet de pêche a été tué lorsque le mammifère marin l'a accidentellement frappé en prenant le large.
Le drame s'est produit lundi dans le golfe du Saint-Laurent au large de Shippagan, dans la Péninsule acadienne.
La victime a été identifiée par son confrère Mackie Green comme étant Joe Howlett, 59 ans, de l'île Campobello, dans l'extrême sud-ouest de la province. L'équipage dont M. Howlett faisait partie naviguait à bord d'un bateau de Pêches et Océans Canada.
Il semble que quelques jours plus tôt, Joe Howlett avait participé à une autre expédition qui avait permis de libérer dans le même secteur une baleine noire de l'Atlantique Nord qui s'était empêtrée dans un filet de pêche.
Mackie Green et Joe Howlett ont fondé ensemble en 2002 une entreprise d'observation et de sauvetage des baleines. M. Howlett était originaire de la Nouvelle-Écosse, mais il s'était installé à l'île Campobello il y a plusieurs années.