Alors que les équipes de déneigement s'affairaient mardi à enlever la neige tombée la veille, Environnement Canada prédit une autre tempête hivernale qui frappera la capitale et l'est du Québec, jeudi et vendredi.

Tempête hivernale prévue jeudi

Une tempête hivernale devrait frapper la région de Québec et l'est de la province, jeudi et vendredi. Environnement Canada conseille aux automobilistes de devancer ou retarder leurs déplacements pour éviter de prendre la route sous la neige et la poudrerie.
Dame Nature n'a pas encore dit son dernier mot de 2016. Une tempête hivernale amenant avec elle une importante bordée de neige et des vents puissants sera à nos portes juste avant le Nouvel An, selon Environnement Canada.
«On peut s'attendre à des déplacements compliqués avec de la poudrerie. L'idéal pour les gens qui ont de la route à faire serait mercredi. Je m'attends à ce que le pire de la tempête soit jeudi soir et vendredi matin», explique le météorologue d'Environnement Canada, Jean Brassard. 
Pour l'instant, Environnement Canada n'a émis qu'un avis au sujet de la tempête pour permettre aux habitants des régions touchées de changer leurs plans de déplacement. Si aucun avertissement officiel n'est encore en vigueur, c'est que la dépression ne se formera que dans la journée de jeudi sur la côte est américaine pour rapidement monter vers le nord, entre Québec et Gaspé. 
Selon la trajectoire prévue pour la dépression, la tempête devrait toucher les régions de Québec et la Chaudière-Appalaches, mais encore plus durement le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord, explique le météorologue. 
«Il devrait y avoir une quantité de neige significative, au moins 15 centimètres, sinon plus, dépendant des endroits, et des vents assez forts.»