Des températures glaciales faisaient battre des records de froid dimanche dans le nord-est des États-Unis comme à New York (photo).

Températures plus clémentes en vue

NEW YORK — Des températures glaciales faisaient battre des records de froid dimanche dans le nord-est des États-Unis, même si les prévisions météorologiques prévoient des températures plus clémentes la semaine prochaine.

Selon le décompte des médias américains, ces températures glaciales sont responsables de la mort de 22 personnes.

Dimanche, le thermomètre affichait une température historiquement basse de -15 °C à l’aéroport JFK de New York, où le chaos règne depuis samedi en raison des multiples annulations et retards de vols.

Samedi, aucun vol international n’avait atterri au terminal 1, qui accueille notamment les vols d’Air France, Japan Airlines, Korean Air et Lufthansa. Au total, ce sont 94 vols qui ont été annulés, et 17 qui ont été déroutés samedi.

Dans l’est du Canada, les alertes aux froids extrêmes ont pratiquement toutes été levées dimanche par les services météorologiques.

Mais la remontée des températures va s’accompagner de nouvelles chutes de neige. Le mercure, qui était encore sous les - 20 °C dimanche en milieu de journée au Québec et au Nouveau-Brunswick, devait revenir autour de - 10 °C dimanche soir.

Les grands axes routiers ont été rouverts à la circulation et seul le réseau secondaire souffre de ralentissements ou blocages en Gaspésie.

Les traversées maritimes sont dans leur grande majorité toujours suspendues dimanche, comme le bateau reliant l’Île-du-Prince-Édouard aux Îles-de-la-Madeleine.

Plus au nord-est, dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, Environnement Canada prévoit «des bourrasques de neige [...] avec une visibilité grandement réduite», et des accumulations de neige sont attendues.

Au Québec, un nouvel épisode neigeux est attendu dès dimanche soir, et il pourrait durer jusqu’à mardi, selon Environnement Canada.