Samedi soir, la rivière Chaudière était toujours sous surveillance à Beauceville. L'embâcle n'ayant pas bougé, il est possible que d'autres inondations surviennent dans les prochaines semaines.

Résidences inondées à Beauceville

Des sous-sols de résidences ont été inondés, en fin de journée, samedi, à Beauceville, alors que le niveau de la rivière Chaudière continuait de monter en raison d'un embâcle d'environ cinq kilomètres à la hauteur du centre-ville.
La situation était toujours décrite comme en «inondation moyenne», vers 22h, samedi, par le comité des mesures d'urgence de Beauceville. Aucune évacuation n'avait été réalisée, mais certains bas de rues du centre-ville étaient fermés. L'avenue Lambert était également complètement fermée entre la 6e Avenue et 114e Rue. 
«On est en mode surveillance permanente. Des équipes sont déployées sur le terrain pour venir en aide à la population», a expliqué en fin de soirée Mélanie Quirion, membre du comité des mesures d'urgence. 
L'embâcle d'environ cinq kilomètres se situait entre les secteurs du Pont et du Rocher. 
La circulation des véhicules lourds est possible par l'autoroute. 
Rien pour aider la situation, Environnement Canada a émis un avertissement de pluie parfois forte pour Beauceville, à 21h20, samedi. Une trentaine de millimètres de pluie sont prévus avant que les précipitations se changent en neige. 
La route 276 est également fermée pour une durée indéterminée pour cause d'inondation à Saint-Joseph-des-Érables, entre la route 112 et le rang des Érables. 
Rappelons qu'un embâcle sur la rivière Chaudière avait causé des inondations importantes, à Beauceville, il y a un an, forçant l'évacuation de quelque 200 citoyens.