Stoneham

Règlement sur l'eau: que Stoneham et Lac-Beauport poursuivent, dit Labeaume

Si Stoneham et Lac-Beauport veulent «se ruiner» en contestant le règlement freinant la construction dans la couronne nord, qu'elles le fassent, défie Régis Labeaume. Dimanche, les municipalités de Stoneham et de Lac-Beauport ont indiqué au Soleil leur intention de passer de la parole aux actes et contester devant les tribunaux le règlement visant à protéger l'eau potable dans les bassins versants des rivières Saint-Charles et Montmorency.
«Vous allez vous ruiner inutilement», a lancé le maire de Québec et président de la Communauté métropolitaine de Québec. Le règlement voté par la CMQ a reçu vendredi son avis de conformité du ministère des Affaires municipales de Québec. Or, le règlement, basé sur la science, est solide, assure M. Labeaume, qui se dit certain de gagner sa cause. «Il y a des élus de ces deux villes-là qui ont nié la science. Les meilleurs spécialistes de l'eau sont passés sur ce règlement», a-t-il dit. Comme il l'a lancé à plusieurs reprises ces dernières semaines, Régis Labeaume a de nouveau reproché à ses opposants, comme le conseiller de Lac-Beauport Marc Bertrand et le maire de Stoneham, Robert Miller, de «commencer leur campagne électorale».