Vendredi matin, les habitants de la Capitale-Nationale ont ressenti une température aussi basse que - 41 °C, si l'on tient compte du refroidissement éolien.

Record de froid pulvérisé pour un 16 décembre

Si vous aviez l'impression, vendredi matin, de ne jamais avoir eu aussi froid à ce temps-ci de l'année, vous n'aviez pas tort. Le glacial - 26 °C qui régnait à Québec en matinée a pulvérisé le record de froid enregistré par Environnement Canada un 16 décembre dans la Capitale-Nationale.
L'avertissement de froid extrême lancé par Environnement Canada pour la journée de vendredi était fondé. Dans les données compilées par l'organisation depuis 1992, jamais le mercure n'était baissé sous - 21,4 °C, à Québec, neuf jours avant Noël, une marque atteinte en 2013. 
La température de - 25,9 °C enregistrée entre 7h et 9h, vendredi matin, constituait donc un nouveau record. Rien d'agréable pour les habitants de la Capitale-Nationale, qui ont ressenti une température aussi basse que - 41 °C, si l'on tient compte du refroidissement éolien. 
Des records de froid pour un 16 décembre ont également été facilement battus dans Charlevoix et à Rivière-du-Loup. 
«Grosse journée» pour CAA-Québec
CAA-Québec avait une dizaine de répartiteurs en poste en début de journée, vendredi, et ce n'était pas de trop. À 19h, l'organisme avait rendu plus de 1700 services uniquement dans la région de Québec durant la journée, la vaste majorité pour des recharges de batteries de voiture mortes au froid. Dans toute la province, c'est plus de 9000 services qui avaient été rendus. 
«On a déjà eu autour de 15 000, donc ce n'est pas un record, on est capable de le prendre. Mais c'est une très grosse journée», a reconnu en début de soirée la porte-parole de CAA-Québec, Annie Gauthier. 
Un redoux est prévu par Environnement Canada durant la fin de semaine, à Québec. Une pluie verglaçante pourrait notamment s'abattre sur la région dimanche.