Si le froid extrême avait nui au Carnaval de Québec en 2015, c'est plutôt la pluie et la chaleur qui ont forcé la fermeture temporaire du site des plaines d'Abraham, lundi, où le gazon était visible à plusieurs endroits.

Record de chaleur à Québec

La journée de lundi a donné lieu à un nouveau record de chaleur pour un 1er février dans la capitale alors que le mercure a atteint 6,4 °C à l'aéroport Jean-Lesage, dépassant de plus de deux degrés l'ancien record de 4,2 °C établi le 1er février 1988.
«Ce sont les vents du sud-ouest qui ont permis aux températures de grimper», explique le météorologue Bruno Marquis d'Environnement Canada.
Un record de 1988 a également été battu à Sherbrooke, où le mercure est monté jusqu'à 9,4 °C, surpassant l'ancienne marque de 8,8 °C, et des températures élevées ont également été notées ailleurs au Québec, notamment à Thetford Mines (6,4 °C), Villeroy (7,6 °C), Sainte-Clotilde en Montérégie (11,5 °C) et Saint-Anicet, près de la frontière ontarienne, où la température est montée jusqu'à 12,3 °C. Avec 8,6 °C, Montréal n'a toutefois pas réussi à battre la marque de 10 °C du 1er février 1988.
«En raison d'une autre dépression, il y aura un retour à la normale mardi, puis un autre redoux à prévoir mercredi avant un autre retour aux normales de saison, soit environ - 8 °C le jour et - 16 °C la nuit, jeudi. C'est notre hiver El Niño!» résume M. Marquis.