Québec et la Rive-Sud: des inondations à prévoir

MONTRÉAL — Des hausses importantes des niveaux d'eau sont attendues au cours des prochains jours dans certaines régions du Québec.

Selon le ministère de la Sécurité publique du Québec, les régions les plus à risque seront celles de Lanaudière, de Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale, de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent et de l'Estrie. D'ici à samedi, la pluie et la fonte des couverts de neige et de glace contribueront à la crue printanière dans ces régions. Des épisodes d'inondation sont donc à prévoir dans les secteurs situés près des cours d'eau.

Les risques de débordement devraient être plus faibles dans les régions situées plus au sud, comme l'Outaouais, la Montérégie et Montréal. Ces régions connaîtront des hausses de niveau des cours d'eau, mais le phénomène sera plus faible puisque le couvert de neige y a pratiquement disparu.

La majorité des cours d'eau vont tout de même subir des hausses d'ici à samedi, selon le président et directeur des opérations d'Hydro Météo, Pierre Corbin. Il a prévenu que la pluie attendue et la fonte de la neige allaient générer un très fort ruissellement.

L'équipe d'Hydro Météo surveillera particulièrement les niveaux des rivières Saint-François, Chaudière, Nicolet, Bécancour, Etchemin, de même que la Rivière du Sud. Sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, le niveau des rivières L'Achigan et Bayonne devrait augmenter. Du côté de Québec, la rivière Saint-Charles et la rivière Montmorency pourraient présenter de bonnes crues après les prochains épisodes de pluie, sans nécessairement causer d'inondation.

En Montérégie, le bassin de la Châteauguay, le Richelieu et la Yamaska devraient être moins touchés, selon M. Corbin, tout comme les cours d'eau de l'Outaouais. Ce sera donc plus préoccupant là où il reste de la neige.

L'Organisation de la sécurité civile du Québec (OSCQ) poursuit également la surveillance des cours d'eau. Des conseillers en sécurité civile se disent prêts à être déployés sur le terrain, en soutien aux municipalités qui pourraient être touchées.