Le domaine Cataraqui a été créé sur la falaise qui domine le fleuve Saint-Laurent pour le marchand de bois James Bell Forsyth, en 1831.

Projet d'aménagement de sentier aux grands domaines de Sillery

La Commission de la capitale nationale du Québec planche sur le Sentier de la capitale, qui sillonnerait notamment les terrains patrimoniaux dans Sillery.
Sans être balisé, le sentier informel fait déjà le bonheur de bien des marcheurs. Il relie entre autres la Maison des Jésuites, l'église Saint-Michel-de-Sillery, le cimetière Saint-Patrick et le parc du Bois-de-Coulonge.
«Il faut rendre ça plus accessible, plus vivant», propose la présidente de la Commission, Françoise Mercure. «Le sentier, les gens le marchent déjà. C'est l'aménagement de ce sentier-là qui serait plus intéressant et accessible pour tout le monde.»
La Commission souhaite aménager le sentier en partenariat avec la Ville de Québec. «Au Domaine Cataraqui, on a un de nos bâtiments qui n'est pas encore tout à fait restauré dans lequel on pourrait faire un centre d'interprétation des grands domaines», propose aussi Françoise Mercure.
Le Sentier de la capitale pourrait également un jour donner naissance à un nouvel escalier entre le haut de la falaise et les berges du fleuve.
«Au bout du bois de Coulonge, il y a la coulée Saint-Denis. Nous, on a l'intime prétention que c'est par là que les Anglais sont montés», explique Françoise Mercure. «Là-dedans, nous avons un projet de faire un escalier là. Ça arriverait dans la pastille qui arrive en bas de la côte Gilmour.»