Six environnementalistes ont installé une affiche mardi devant le chantier de Ciment McInnis à Port-Daniel.

Port-Daniel: des environnementalistes dénoncent Ciment McInnis

Six représentants d'Environnement vert-plus, de Tache d'huile et d'Éco-vigilance Baie-des-Chaleurs ont installé une affiche mardi devant le chantier de Ciment McInnis à Port-Daniel afin de s'opposer à l'augmentation de pollution que générera la future cimenterie.
Cette usine deviendra la plus grosse source de gaz à effet de serre du Québec quand elle ouvrira à la fin de 2016. Dominic Lemire, porte-parole des manifestants, a indiqué que cette action visait aussi l'exportation éventuelle de pétrole par le port de Belledune, au Nouveau-Brunswick, et la centrale thermique du même endroit, alimentée au charbon.
Alors que les premiers ministres des provinces se réunissent à l'occasion d'une rencontre extraordinaire à Québec pour discuter des changements climatiques, M. Lemire a rappelé que l'État québécois avait soustrait la cimenterie d'une évaluation environnementale par le BAPE.
«Le Québec est un allié du Canada [...] un cancre à l'échelle de la planète.» Quelques travailleurs de Port-Daniel attendaient les manifestants, les invitant à rentrer chez eux.