Environ les trois quarts de ces baleines-pilotes - ou globicéphales - étaient déjà mortes lorsqu'elles ont été retrouvées, vendredi matin, sur la presqu'île Farewell.

Nouvelle-Zélande: une centaine de baleines-pilotes remises à flot

Des bénévoles en Nouvelle-Zélande sont arrivés à remettre à flot quelque 100 baleines-pilotes, samedi, et ils espèrent qu'elles nageront vers la mer alors que plus de 400 bêtes se sont échouées sur une plage la veille.
Environ 70% d'entre elles étaient déjà mortes lorsque les services de la faune sauvage sont arrivés sur cette plage reculée. Environ 500 volontaires se sont alors affairés pour repousser les survivantes vers le large.
Le directeur du département de conservation de Golden Bay, Andrew Lamason, a annoncé que quelque 300 baleines étaient mortes. Les autres nageaient dans la baie près de la plage et se sont jointes à un autre banc de baleines.
Les 416 baleines échouées ont été retrouvées vendredi, à Farewell Spit, au nord de l'île du Sud.
Les secouristes ont pu remettre à flot plusieurs dizaines d'entre elles, vendredi, mais quelques-unes se sont encore échouées dans la nuit de vendredi à samedi.
Leurs efforts semblaient plus prometteurs, samedi, lors de la marée haute matinale.