Les déchets en plastique, -dont les sacs- polluent terres et océans, où ils s'élèveraient à six millions de tonnes par an, présentant de multiples risques pour la faune, les écosystèmes et, éventuellement, pour la santé.

Les sacs de plastique désormais recyclés à Québec

La Ville de Québec rattrape son retard et permet maintenant à ses citoyens de recycler leurs sacs de plastique.
La Ville a récemment fait l'acquisition de l'équipement nécessaire pour admettre les sacs de plastique à son centre de tri. Une désensacheuse et des hottes aspirantes permettront de départager les sacs et les pellicules de plastique des autres matières recyclables placées dans les bacs bleus des résidents. Il faut toutefois les rassembler dans un seul sac.
Québec faisait figure d'exception au pays, puisque selon l'Association canadienne de l'industrie des plastiques, 93 % de la population canadienne a accès à un programme local de recyclage des sacs de plastique.
Depuis 2012, la Ville de Québec a investi 9 millions $ à son centre de tri, dont 6 millions en équipement. Une somme de 2,75 millions $ annoncée dans le dernier programme triennal d'immobilisations doit compléter la modernisation.
L'administration Labeaume a aussi décidé qu'à partir de maintenant, la collecte des matières recyclables sera offerte gratuitement aux entreprises, aux commerces et aux institutions. Ceux-ci devaient auparavant faire appel à des entreprises spécialisées et débourser pour se défaire du papier, du carton, du verre et du plastique. Mais la plupart préféraient tout jeter dans le bac à ordures. La Ville fait le calcul qu'il en coûtera moins cher de financer la collecte que de devoir traiter une quantité importante de déchets à l'incinérateur.