Des cendres ont atterri en Suisse, selon des météorologues de ce pays.

Les cendres de Fort McMurray ont volé jusqu'en Suisse

Des cendres et de la poussière générés par les immenses incendies qui frappent l'ouest du Canada depuis un mois ont atterri en Suisse, selon des météorologues suisses.
«Les feux ont injecté une quantité énorme de poussière dans l'atmosphère» dont la présence «est actuellement mesurée au-dessus de la Suisse», indiquent les autorités météorologiques suisses dans un rapport publié sur son site et repris dans la presse suisse vendredi.
MetéoSuisse affirme avoir déterminé, notamment grâce à des images satellites, que des particules observées à la station de mesure de Payerne, à l'ouest de Fribourg, les 24 et 25 mai, avaient été émises dans l'ouest du Canada les 19 et 20 mai.
Les concentrations mesurées en Suisse ne posent pas de risque sanitaire, souligne l'organisme.
Près de 100 000 personnes avaient évacué en toute urgence la région de Fort McMurray début mai en raison d'un gigantesque feu de forêt. Le feu, qui s'est déplacé à l'est de la ville vers des zones non peuplées, reste hors de contrôle.