Cette photo aérienne prise par la Commission forestière de l'Alabama montre un incendie causé par l'explosion de l'oléoduc Colonial dans le comté de Shelby.

Le plus important oléoduc des États-Unis fermé après une explosion mortelle

Le plus important oléoduc des États-Unis était fermé mardi dans l'État de l'Alabama, dans le sud du pays, au lendemain d'une explosion, suivie d'un incendie, qui a fait un mort et cinq blessés, a annoncé la compagnie Colonial.
L'accident est survenu lundi dans le comté de Shelby, lorsqu'un excavateur a touché l'oléoduc et provoqué une explosion, a précisé la compagnie dans un communiqué.
«À la suite de cet accident, Colonial a fermé ses deux principaux conduits, qui traversent le comté de Shelby», a ajouté la compagnie.
Une personne a été tuée et cinq autres, blessées, ont été hospitalisées, a indiqué Colonial.
Les équipes de secours tentaient toujours mardi de contenir l'incendie qui a éclaté après l'explosion. Mais le shérif du comté de Shelby, Ken Burchfield, a indiqué au site d'information locale Al.com qu'il faudrait un moment pour venir à bout des flammes.
Le feu s'étendait mardi sur 13 hectares dans cette région faiblement peuplée, a précisé le gouverneur Robert Bentley.
Colonial, basé dans l'Etat de Géorgie, dans le sud des États-Unis, opère le plus important oléoduc du pays, qui transporte chaque jour plus de 2,4 millions de barils d'essence, de diesel, de carburant pour avions et d'autres produits pétroliers raffinés.
Cette installation de 8851 kilomètres de long entre Houston et le port de New York fournit 50 millions de consommateurs.
La coupure de l'oléoduc a eu un impact immédiat sur les marchés des matières premières, faisant monter les prix pétroliers.
«La fermeture du principal oléoduc des États-Unis a fait monter les prix de l'essence ce matin», a souligné Jingyi Pan, stratégiste de marché chez IG à Singapour.