Pour le lundi de Pâques, les Bas-Laurentiens et les Gaspésiens du littoral nord ont été replongés en plein hiver.

Le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie replongent en plein hiver

Les Bas-Laurentiens et les Gaspésiens ont eu la surprise, à leur réveil du lundi de Pâques, de retrouver à leur porte des conditions hivernales et un décor tout blanc. Alors que la pluie abondante de la dernière semaine avait beaucoup fait fondre le couvert de neige, l'hiver a pris le pas sur le printemps en cette troisième semaine d'avril. La tempête a cependant uniquement soufflé du côté nord du littoral, épargnant ainsi la Baie-des-Chaleurs.
La majeure partie du réseau routier de ces deux régions était enneigée, glacée ou partiellement couverte. En matinée et en après-midi, la visibilité était réduite par endroits entre Trois-Pistoles et Cap-Chat. Dans plusieurs secteurs, la route 132 était jonchée de lames de neige. Toutes les traversées entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon, sur la Côte-Nord, ont été annulées pour la journée.
La chaussée glissante par endroits a parfois rendu la conduite périlleuse. En fin d'après-midi lundi, la Sûreté du Québec (SQ) rapportait une trentaine de sorties de route et d'accrochages. Tôt en matinée, un accident est survenu à Cap-Chat. Personne n'a été blessé. La collision a toutefois causé des dommages matériels assez importants. En avant-midi, à Saint-Anaclet, près de Rimouski, une voiture a fait une embardée sur l'autoroute 20. Le conducteur a été transporté à l'hôpital pour traiter des blessures mineures. Dans le centre-ville de Matane, trois personnes ont été légèrement blessées lors d'une collision entre trois véhicules en début d'après-midi. Les trois personnes ont été amenées à l'hôpital. 
«Heureusement, aucun de ces accidents n'a fait de blessés graves, rapporte l'agent d'information de la SQ, Claude Doiron. Certaines personnes ont été transportées à l'hôpital pour soigner des blessures légères ou par mesure préventive.»
Selon Environnement Canada, les vents du nord-est ont provoqué des rafales entre 40 et 60 km/h au Bas-Saint-Laurent. Du côté de la péninsule gaspésienne, les vents de 20 km/h ont balayé la côte, sans causer de poudrerie. Les deux régions ont reçu un total de 5 cm de neige. Le mercure oscillait entre - 3 et - 1 degrés Celsius.