Selon Michel Côté, responsable du chantier ZéN de la région de Québec, la Capitale nationale fait piètre figure avec son bilan de GES. La cause principale serait, selon lui, la proportion élevée d’autoroutes par rapport au nombre d’habitants.
Selon Michel Côté, responsable du chantier ZéN de la région de Québec, la Capitale nationale fait piètre figure avec son bilan de GES. La cause principale serait, selon lui, la proportion élevée d’autoroutes par rapport au nombre d’habitants.

La transition écologique, région par région

Félix Lajoie
Félix Lajoie
Le Soleil
Êtes-vous prêts à vivre dans une «Collectivité ZéN»?