La pollution plus mortelle que la guerre et la famine

Associated Press
NEW DELHI — La pollution environnementale, de l’air malsain jusqu’à l’eau contaminée, fait plus de victimes chaque année que toutes les guerres et toutes les violences du monde; plus que le tabagisme, la famine et les catastrophes naturelles; et plus que le sida, la tuberculose et le paludisme regroupés.