Le comité organisateur soutient qu'il va récupérer huit tonnes de métaux bruts à partir d'appareils électroniques, dont des téléphones intelligents.

JO de Tokyo: les médailles seront faites de matières recyclées

Les organisateurs des Jeux olympiques de 2020 à Tokyo ont commencé à récupérer des appareils électroniques qui seront utilisés dans la production des médailles remises aux athlètes.
Le nageur Takeshi Matsuda et le paranageur Takuro Yamada ont participé à une cérémonie au centre-ville de Tokyo, samedi, lors du lancement de la campagne.
«Il s'agit d'un brillant projet qui va transformer les vieux téléphones jetés en médailles qui seront chéries par les athlètes, a déclaré Matsuda, quadruple médaillé olympique. Je suis très heureux de participer au projet, tout le monde peut participer aux Jeux.»
Le comité organisateur soutient qu'il va récupérer huit tonnes de métaux bruts qui permettront d'obtenir environ deux tonnes de métaux purs afin de produire les 5000 médailles qui seront remises lors des Jeux de Tokyo.
Les citoyens peuvent remettre leurs appareils électroniques désuets ou qu'ils ne souhaitent plus garder, incluant les téléphones intelligents, les appareils photo numériques et les ordinateurs portables.
Des boîtes de collecte ont été installées à travers le pays. La collecte prendra fin au printemps 2019 ou dès que l'objectif de huit tonnes a été atteint.