«Ça bouchonne un peu le lac des Deux Montagnes, dont une partie se jette dans le lac Saint-Louis et ça entre dans la zone fluviale au sud de Montréal pour aller mettre de l’eau de plus dans le lac Saint-Pierre», a précisé Éric Houde.
«Ça bouchonne un peu le lac des Deux Montagnes, dont une partie se jette dans le lac Saint-Louis et ça entre dans la zone fluviale au sud de Montréal pour aller mettre de l’eau de plus dans le lac Saint-Pierre», a précisé Éric Houde.

Inondations: certains barrages doivent s’ouvrir pour relâcher de la pression

L’eau pourra continuer de s’accumuler dans la plupart des grands réservoirs d’Hydro-Québec en attendant que la décrue s’amorce véritablement, mais un relâchement de pression est requis dans certains secteurs et s’est amorcé vendredi.