Le Soleil
Nicole Blouin évalue qu'il est temps de militer plus fermement pour arrêter la ville de polluer par l'incinération de ses déchets.
Nicole Blouin évalue qu'il est temps de militer plus fermement pour arrêter la ville de polluer par l'incinération de ses déchets.

Incinérateur: «c'est ma ville qui me pollue»

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Membre citoyenne du comité de vigilance créé par la Ville de Québec pour surveiller l'incinérateur à déchets municipal, Nicole Blouin ne croit plus à la volonté des élus de réduire la pollution crachée par les cheminées. Elle démissionne.