Greta Thunberg a remercié sur Twitter le scientifique John Pomeroy, de l’Université de la Saskatchewan

Greta Thunberg sur un glacier en Alberta

La militante Greta Thunberg a affronté cette semaine un blizzard pour monter sur un glacier enneigé du parc national Jasper, afin d’en apprendre davantage sur la science du climat.

L’adolescente suédoise a remercié sur Twitter le scientifique John Pomeroy, de l’Université de la Saskatchewan, et l’écologiste de Parcs Canada Brenda Shepherd de l’avoir sensibilisée «aux effets de la crise climatique et écologique sur le magnifique parc national Jasper», en Alberta. 

Le professeur Pomeroy a déclaré que son équipe de Canmore, en Alberta, avait été invitée à parler des glaciers avec la militante et son père. 

Ils ont passé environ six heures mardi sur le glacier Athabasca. Le scientifique lui a raconté comment il avait «reculé» de deux kilomètres depuis la fin du XIXe siècle.