Le soleil de minuit sur les eaux de la baie Resolute, au Nunavut.

Froid glacial: au pôle nord comme si vous y étiez

À midi vendredi, il faisait plus froid à Saguenay qu'à Alert au Nunavut, le lieu habité le plus au nord de la planète.
La petite ville d'Alert, qui abrite une base militaire ainsi qu'une station météorologique d'Environnement Canada, est située à 817 kilomètres du pôle Nord.
Il y faisait - 30 °C vendredi midi, et la température ressentie était de - 41 °C avec le refroidissement éolien.
Pendant ce temps, à Saguenay par exemple, il faisait - 36 °C; - 42 °C avec les vents. Environ 4000 kilomètres séparent pourtant les deux villes, et Alert se trouve à une latitude de 82° nord, alors que Saguenay est au 48e parallèle. «Moins trente-six degrés Celcius à Alert ou moins trente-six degrés Celcius à Saguenay, c'est la même chose, il n'y a pas de différence», résume André Cantin, météorologue pour Environnement Canada. L'air n'est pas plus humide ou plus hostile dans le Nord, le vrai. En fait, l'air glacial qui frappe actuellement le Québec est le même que dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut. «Normalement cet air-là est modifié et s'adoucit en traversant les grandes masses d'eau, comme la baie James ou la baie d'Hudson. La glace est prise sur les grands plans d'eau, et il n'y a pas de modification lors du déplacement vers le sud.»
À ce moment-ci de l'année, quelques semaines après le solstice d'hiver, les périodes d'ensoleillement sont encore trop courtes au Québec pour que le soleil parvienne à réchauffer les masses d'air. «Ça va être comme ça jusqu'à environ la fin janvier», a expliqué M. Cantin. Et comme quoi les masses d'air sont sculptées avec une extrême précision par Dame Nature, il faisait - 15 °C à Iqaluit, la capitale du Nunavut, au 68e parallèle, a illustré le météorologue.
Le record de froid à Alert jamais enregistré par Environnement Canada était de - 50 °C (sans les vents!), un 9 février 1979. «On n'était pas loin de ça au Québec. Il a fait - 46 °C à Normandin», une municipalité un peu au nord du Lac-Saint-Jean.
Le record de froid pour un 3 janvier, toujours à Alert, est de - 43,9 °C, en 1957.
L'hiver québécois est donc des plus rigoureux. Et les populations plus au sud peuvent se compter chanceuses. «Moins cinquante degrés Celcius, dans le coin de la baie James, ça arrive fréquemment. Je dirais pas à chaque année, mais ça arrive.»