Québec est aux prises avec le froid extrême.

Froid glacial: -32°C sur la capitale

La vague de froid est particulièrement mordante à Québec, où le mercure indiquait jeudi matin -32 °C. Environnement Canada appelle à la vigilance pour ceux qui auront à braver ces températures extrêmes.
Le mercure devrait grimper jusqu'à -24 °C au courant de la journée. Mais pour l'instant, jeudi matin, avec le refroidissement éolien, la température ressentie frôle les -40 °C.
«En présence de cette vague de froid, faites preuve de vigilance si vous prévoyez pratiquer des activités extérieures. Si vous devez sortir, habillez-vous chaudement et gardez-vous au sec», recommande Environnement Canada. Les personnes imprudentes s'exposent à des engelures.
Hydro-Québec anticipe une consommation importante d'électricité. Selon les prévisions de la société d'État, les besoins de la province de Québec atteindront près de 38 000 MW. La dernière pointe historique était survenue le 23 janvier 2013, à 38 797 MW.
Moins d'adhérence sur les routes
Qui dit froid intense dit moins d'adhérence sur les routes.
Transports Québec lance un appel à la prudence, le froid intense amène son lot de tronçons de routes glacées ou enneigées.
La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est particulièrement visée. La route 175, dans la réserve faunique des Laurentides et la route 169 qui a été le théâtre d'un accident tragique où une fillette de 8 ans a perdu la vie sont des secteurs où la vigilance est de mise. La Sûreté du Québec y rapportait quelques sorties de route, mercredi en journée.
En Abitibi, de la neige durcie couvre les routes qui traversent Val-d'Or, Amos, Malartic, Senneterre et Rouyn-Noranda. Dans le parc de La Vérendrye, la route est aussi glacée. Dans tous ces secteurs, la visibilité est cependant bonne.
Des tronçons glacés sont aussi rapportés par Transports Québec sur la Côte-Nord et en Beauce.
Alors qu'un froid polaire s'est installé sur la province, Transports Québec rappelle aux automobilistes de se munir d'une trousse de survie pouvant leur être utile en cas de panne.
Cette trousse devrait notamment contenir une pelle, une couverture, des allumettes, des bougies, une lampe de poche et de fusées routières d'urgence.
Avec La Presse Canadienne