Non seulement l'exploitation industrielle de l'eau serait dommageable pour l'environnement, mais elle ne serait même pas rentable.
Non seulement l'exploitation industrielle de l'eau serait dommageable pour l'environnement, mais elle ne serait même pas rentable.

Exporter de l'eau, une mauvaise idée, dit un géographe

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
Le Québec peut bien avoir d'immenses réserves d'eau douce par rapport à sa population, le projet d'exporter cet «or bleu» est une mauvaise idée, selon le géographe de l'Université Laval Frédéric Lasserre. Non seulement l'exploitation industrielle du précieux liquide serait dommageable pour l'environnement, mais elle ne serait sans doute même pas rentable.