C'est un tuyau secondaire, raccordé au tuyau principal qui servait autrefois à alimenter les réverbères du quartier, qui était brisé à proximité du sous-sol de l'édifice où les émanations se faisaient le plus sentir.

Émanations de benzène: la source trouvée

Après trois jours de recherches, les pompiers de Québec ont trouvé la source des émanations de benzène qui affectaient depuis dimanche des citoyens de la rue Franklin, dans le quartier Saint-Sauveur.
Après avoir creusé la chaussée une seconde fois, mercredi, ils ont découvert qu'un tuyau secondaire, raccordé au tuyau principal qui servait autrefois à alimenter le réseau de réverbères du quartier, était brisé à proximité du sous-sol de l'édifice où les émanations se faisaient le plus sentir. Les résidents des 13 logements évacués pourront regagner leur résidence dès jeudi.