Désagréable cocktail météo prévu vendredi

Les vendredis se suivent et se ressemblent... un peu. Environnement Canada prévoit pour vendredi une giboulée hivernale dont les quantités sont encore difficiles à prévoir, mais qui devrait être composée de neige, de pluie, de pluie verglaçante et de vents forts selon les régions.
Un avertissement de pluie verglaçante est en vigueur pour tout le sud-ouest de la province jusqu'à Québec et en Chaudière-Appalaches.
Dans la capitale, Environnement Canada prévoit de 2 à 10 millimètres de verglas. La journée devrait débuter avec de la neige, qui se changera en pluie verglaçante et en pluie en soirée. L'accumulation de neige variera de 5 à 10 centimètres. Les vents du nord-est seront de 30 km/h, augmentant à 50 km/h, avec rafales à 80 km/h en mi-journée. Plus au nord, la neige sera accompagnée de grésil ou de pluie verglaçante.
Parallèlement, une veille de tempête hivernale est en vigueur pour la Réserve faunique des Laurentides, le Saguenay et Charlevoix sur la rive nord ainsi que pour la Beauce jusqu'aux portes de Rimouski sur la rive sud. C'est dans ces régions que les quantités de neige sont plus difficiles à prévoir. Elles recevront aussi de la pluie verglaçante ou du grésil.
La responsable: une dépression en provenance du Colorado qui se retrouvera sur les Grands Lacs ce soir et qui s'intensifiera fortement. Le front chaud qui lui est associé atteindra le sud-ouest de la province dans la nuit de jeudi à vendredi puis Québec vendredi après-midi.
Pour les secteurs de la Gaspésie et de la Côte-Nord, ils seront sous l'influence d'une autre dépression qui s'est formée près du Missouri et qui remontera vers le nord-est pour atteindre les Grands Lacs ce soir et la baie James vendredi soir. Les quantités de neige ne sont pas encore spéficiés, mais pourraient tourner autour de 15 cm et être mêlées de grésil. Il y aura aussi de forts vents créant de la poudrerie.